Terminale série générale
(réforme 2020)

La classe terminale en série générale des lycées français correspond à la 3e année du gymnase/lycée/collège en Suisse, la 12e année en Ontario, la 6e année du secondaire en Belgique et l’année d’entrée en cégep au Québec.

Le programme d’histoire-géographie en terminale a pour titres d’une part en histoire les relations entre les puissances et l’opposition des modèles politiques, des années 1930 à nos jours, d’autre part en géographie les territoires dans la mondialisation : entre intégrations et rivalités. avec huit thèmes successifs, quatre en histoire et quatre en géographie :

  • fragilités des démocraties, totalitarismes et Seconde Guerre mondiale (1929-1945) ;
  • mers et océans : au cœur de la mondialisation ;
  • la multiplication des acteurs internationaux dans un monde bipolaire (de 1945 au début des années 1970) ;
  • dynamiques territoriales, coopérations et tensions dans la mondialisation ;
  • les remises en cause économiques, politiques et sociales des années 1970 à 1991 ;
  • l’Union européenne dans la mondialisation : des dynamiques complexes ;
  • le monde, l’Europe et la France depuis les années 1990, entre coopérations et conflits ;
  • la France et ses régions dans l’Union européenne et dans la mondialisation : lignes de force et recompositions.

Poids dans la note du bac 2022 [1] :
• 6 % pour la moyenne d’histoire-géographie en première (3 %) et terminale (3 %) ;
• 2 % pour la moyenne d’EMC en première (1 %) et terminale (1 %) ;
• 8 % pour l’épreuve d’enseignement de spécialité suivi uniquement en première ;
• 10 % pour l’épreuve du grand oral ;
• 16 % pour chacune des deux épreuves d’enseignement de spécialité poursuivi en terminale.

Poids dans la note du bac 2021 [2] :
• 1 % pour la moyenne d’histoire-géographie en première et terminale ;
• 1 % pour la moyenne d’EMC en première et terminale ;
• 5 % pour la moyenne aux trois évaluations communes (ex épreuves communes de contrôle continu, E3C) d’histoire-géographie ;
• 5 % pour l’épreuve d’enseignement de spécialité suivi uniquement en première ;
• 16 % pour chacune des deux épreuves d’enseignement de spécialité poursuivi en terminale.


[1« Modalités d’évaluation des candidats à compter de la session 2022 », note de service du 28 juillet 2021 publiée au BOÉN n° 30 du 29 juillet 2021. → https://www.education.gouv.fr/bo/21/Hebdo30/MENE2121270N.htm

[2« Épreuves du baccalauréat général et du baccalauréat technologique à compter de la session de 2021 », arrêté du 16 juillet 2018 publié au JORF du 17 juillet 2018. → https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037202834


Articles publiés dans cette rubrique

lundi 10 juin 2019
par  Julien Daget

Programme en terminale (2019)

Le nouveau programme publié en juillet 2019, applicable à partir de septembre 2020.