Partis politiques

dimanche 18 septembre 2016
par  Julien Daget
popularité : 11%

Enfin, dans l’intérêt général des intérêts supérieurs du pays, il y a lieu et utilité, et réciproquement, de compléter la liste des partis et des groupes politiques actuels par celle officieuse et partielle liste des partis et groupes politiques virtuels suivants :
le PSSR, ou Parti sans se retourner ;
le PSLD, le Parti sans laisser d’adresse ;
le PECLP, ou Parti en claquant la porte ;
le PECLV, ou Parti en cassant les vitres ;
le PDR, ou Parti d’en rire ;
le PEW, ou Parti en week-end ;
le PFSC, ou Parti faire ses couches ;
le PASM, ou Parti au service militaire ;
le BP, ou Bon Parti ;
le MP, ou Mauvais parti ;
le PP, ou Parti pris ;
le GDAR, ou Groupe des assoiffés républicains ;
le GED, ou Groupe électrogène démocratique ;
le GSDER, ou groupe scolaire démocratique et républicain ;
et,
le GDCIDSV, ou Groupe du centre indépendant de sa volonté.

Pierre Dac, Les Pensées, Paris, le cherche midi éditeur, 1972, p. 149.


Comme travail d’enseignement moral et civique à réaliser en classe, il s’agit de savoir à quelles idées correspondent les partis politiques suivants :


Commentaires

Brèves

28 octobre 2017 - en première ES

1914-1918 (montée de version)

31 août 2017 - en première ES

Mondialisation (montée de version)

20 novembre 2016 - conseils de Charlotte pour réussir son TPE

Cf. conseil pour les TPE

16 novembre 2016 - en première ES

post-1945 (montée de version).

30 septembre 2016 - noms des régions françaises

Entrée en vigueur aujourd’hui : Hauts-de-France,