2016, And the Winner is...

Donald
samedi 26 août 2017
par  Julien Daget
popularité : 3%

Un exemple de la puissance américaine pour rédiger votre composition ? Le simple fait que tout le monde (au sens propre) a parlé de leur élection présidentielle.

Grande question : que faire après la fin de son mandat de président ?
Barrack Obama Couch Commander, 30 avril 2016 ;
Bill Clinton’s Final Days Farewell Video, 2001.

Et puis, surtout, il y a Donald. Ahh, Donald.

JPEG - 22.7 ko
Donald Trump
Portrait officiel du président, 15 décembre 2016.

Un troll pour président
• Julie Rasplus, QUIZ. Présidentielle américaine : ces moments complètement fous ont-ils vraiment eu lieu durant la campagne ?, sur www.francetvinfo.fr ;
• Jasmine C. Lee & Kevin Quealy, The 307 People, Places and Things Donald Trump Has Insulted on Twitter : A Complete List, sur www.nytimes.com (avec mise à jour régulière, mais il en manque) ;
• on peut aussi suivre Donald sur son fil Twitter : https://twitter.com/realdonaldtrump (ok, Don’t Feed the troll, n’empêche, il les dicte lui-même) ;
• autre piste, un générateur de tweet-style-Trump automatique : https://twitter.com/DeepDrumpf ;
http://www.newyorker.com/humor/borowitz-report.


C’est un problème pour beaucoup d’Américains. Ils n’aiment simplement pas ces deux choix.

Je veux dire, est-ce que vous choisissez quelqu’un qui fait l’objet d’une enquête fédérale pour avoir utilisé un serveur privé pour ses e-mails ?

Ou est-ce que vous choisissez quelqu’un qui a qualifié les Mexicains de violeurs,
qui a déclaré que Barack Obama est né au Kenya,
qui propose d’interdire l’entrée du territoire américain à une religion toute entière,
qui s’est moqué d’un journaliste handicapé,
qui a dit que John McCain n’est pas un héros de guerre parce qu’il a été pris en otage,
qui s’en est pris aux parents d’un soldat mort au combat,
qui s’est vanté d’avoir commis des agressions sexuelles,
qui est accusé par 12 femmes d’avoir commis des agressions sexuelles,
et qui a dit que certaines de ces femmes n’étaient pas assez attirantes pour qu’il les agresse sexuellement,
qui a déclaré que plus de pays devraient avoir la bombe nucléaire,
a dit qu’il forcerait l’armée à commettre des crimes de guerre,
que l’avis d’un juge était biaisé parce que ses parents étaient mexicains,
que les femmes devraient être punies pour avoir avorté,
qui a incité à la violence dans ses meetings,
qui a appelé le réchauffement climatique un hoax perpétré par les Chinois,
qui a déclaré que sa concurrente devrait être emprisonnée,
qui a fait banqueroute à six reprises,
qui s’est vanté de ne pas avoir payé ses impôts sur le revenu,
qui a floué ses fournisseurs et ses employés,
qui a perdu un milliard de dollars en un an,
qui a arnaqué ses clients avec une fausse université,
qui a acheté un tableau de lui de presque deux mètres avec l’argent de sa fausse fondation,
qui va avoir un procès pour fraude en novembre,
qui a insulté le look d’un concurrent,
qui a insulté le look de la femme d’un concurrent et qui s’est vanté d’attraper des femmes par la chatte ?

Comment choisir ? Parce que c’est si … si équitable.

Seth Meyers, Late Night with Seth Meyers, 2 novembre 2016, sur NBC.


2016 Presidential Election Results


Commentaires