Uchronie sur les programmes scolaires

mercredi 17 août 2016
par  Julien Daget
popularité : 40%

Question d’un élève au début de l’année 2016 : en cas de changement politique, y a-t-il des conséquences sur les programmes scolaires ?

Réponse par un travail en demi-groupe de rédaction des nouveaux programmes d’histoire et de géographie en première scientifique dans le cas où les extrémistes arrivent au pouvoir.

Scénario de contexte
7 mai 2017, second tour de l’élection présidentielle française [1] les médias annoncent à 20 h qu’un candidat extrémiste (extrême-gauche ou extrême-droite, au choix) a obtenu, selon les sondages à la sortie des urnes, la majorité des scrutins. Les résultats officiels sont proclamés par le Conseil constitutionnel le 11 mai : ce candidat est élu avec 51,64 % des suffrages exprimés ; si la participation a été record, le nombre de bulletins blancs ou nul a été supérieur à deux millions.

Le nouveau président prend ses fonctions le jour même. Un gouvernement de transition est nommé dans la foulée. La victoire du Parti aux élections législatives de juin 2017 renforce le nouveau pouvoir, qui se lance tout de suite dans une série de réformes symboliques, notamment celle des programmes scolaires.
En tant qu’expert nouvellement nommé au sein du Conseil supérieur des programmes (CSP), votre première mission est de rédiger une proposition de programme d’histoire pour la classe de première en série scientifique.


Thème 1 introductif : croissance et mondialisation

Programme à changer
• La croissance économique et ses différentes phases depuis 1850.
• Les économies-monde successives (britannique, américaine, multipolaire) depuis 1850 [2].

Propositions rouges

  • Une croissance économique profitant essentiellement à la classe bourgeoise
  • Les dérives et les failles du capitalisme : un modèle révolu
  • Un nouveau modèle émergent, enfin efficace : le communisme

Propositions noires

  • La croissance économique française face à la mondialisation anglo-saxonne
  • L’importance économique de la France dans le monde et son influence internationale
  • Le franc : une monnaie forte, symbole de la puissance française
  • L’importance des frontières dans le contrôle et la sécurité de notre économie

Thème 2 : la guerre et les régimes totalitaires au XXe siècle - 17-18 h

Programme à changer
• La Première Guerre mondiale : l’expérience combattante dans une guerre totale.
• Les régimes totalitaires dans l’entre-deux-guerres : genèse, points communs et spécificité (soviétique, fasciste, nazi)
• La Seconde Guerre mondiale : guerre d’anéantissement et génocide des Juifs et des Tziganes.
• Les combats de la Résistance contre l’occupant nazi et contre le régime de Vichy.
• La guerre froide, confit idéologique, confit de puissances : une étude, Berlin (1945-1989

Propositions rouges

  • Les guerres, où les prolétaires meurent au profit des marchands d’armes
  • Les dangers de la montée du fascisme dans les années 1930
  • La Grande Guerre patriotique : la victoire du communisme soviétique
  • Le détournement de l’œuvre de la Résistance par les forces capitalistes
  • La conquête de l’espace : une domination soviétique

Propositions noires

  • La Grande Guerre : l’union des Français face à l’ennemi commun donne la victoire
  • Le totalitarisme stalinien et la terreur rouge : persécutions, procès de Moscou et Goulag
  • Les sauveurs de 1940 : le Maréchal, le bouclier, et le Général, l’épée
  • La guerre froide : l’Europe de l’Est sous la bote soviétique
  • Comment la guerre permet à la France un développement économique et scientifique fort

Thème 3 : la République française face aux enjeux du XXe siècle - 13-14 h

Programme à changer
La République, trois républiques
• La difficile affirmation républicaine dans les années 1880-1890.
• Des idéaux de la Résistance à la refondation républicaine après la Libération (1944-1946).
• Une nouvelle République (1958-1962).

La République et les évolutions de la société française
• Une étude parmi les quatre suivantes au choix :
la population active française, reflet des bouleversements économiques et sociaux depuis 1914 ;
la République et la question ouvrière : le Front populaire ;
l’immigration et la société française au XXe siècle ;
la place des femmes dans la société française au XXe siècle.

La République face à la question coloniale
• L’empire français au moment de l’exposition coloniale de 1931, réalités, représentations et contestations.
• La guerre d’Algérie.

Propositions rouges

  • Une république bourgeoise, réprimant les aspirations populaires
  • La colonisation : un besoin honteux pour le capitalisme
  • L’immigration : l’exploitation d’un sous-prolétariat.

Propositions noires

  • Le rôle positif de la colonisation dans l’Empire français
  • Le drame de l’Algérie française : la trahison du gouvernement
  • Les dernières vagues d’immigration : l’insécurité.

[1L’élection présidentielle française devrait se tenir les 23 avril (premier tour) et 7 mai 2017 (second tour), mais elle peut être avancée en cas de décès, de démission, d’« empêchement » (folie ?) ou de destitution du président en exercice.


Documents joints

Uchronie sur les programmes scolaires

Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique