Enseignement de spécialité HGGSP en première (2019)

Dans la voie générale, l’élève communique au conseil de classe du deuxième trimestre de la classe de première l’enseignement de spécialité qu’il ne souhaite pas poursuivre en classe de terminale, enseignement qui fait donc l’objet d’une épreuve commune de contrôle continu au troisième trimestre de la classe de première.

« Modalités d’organisation du contrôle continu à compter de la session 2021 », note de service n° 2019-110 du 23 juillet 2019. → https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=144063


Poids dans la note du nouveau bac :
• 1 % pour la moyenne d’histoire-géographie en première et terminale ;
• 1 % pour la moyenne d’EMC en première et terminale ;
• 5 % pour la moyenne aux trois épreuves communes de contrôle continu (E3C) d’histoire-géographie ;
• 5 % pour l’enseignement de spécialité suivi uniquement en première ;
• 16 % pour chacun des deux enseignements de spécialité poursuivis en terminale.


Suivez aussi les sous-rubriques ci-dessous

Articles publiés dans cette rubrique

dimanche 15 septembre 2019
par  Julien Daget

Méthode : la composition

La composition est le seul exercice prévu pour l’épreuve de l’enseignement de spécialité histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques, en classe de première comme en celle de terminale.

vendredi 23 août 2019
par  Julien Daget

Programme de la spé HGGSP en première

en histoire-géographie, géopolitique et sciences politiques (HGGSP).