Doc. : De bons présages

Un Pratchett pour bien commencer l’année.
mercredi 12 juin 2019
par  Julien Daget
popularité : 1%

Consigne : rédigez une introduction à l’analyse du document ci-dessous, en présentant sa nature, ses auteurs, sa date/contexte et son idée principale.
Méthode : l’analyse de document(s)


Si l’on admet que l’Univers a été créé et n’a pas commencé officieusement, pour ainsi dire, les théories actuelles sur sa Création lui attribuent entre dix et vingt milliards d’années. Selon un calcul identique, on juge d’ordinaire que la Terre a quatre milliards et demi d’années.
Ces estimations sont fausses.
Les Cabalistes du Moyen Âge ont évalué la date de la Création à 3760 avant J.-C. Les théologiens orthodoxes grecs remontaient jusqu’en 5508 avant J.-C.
Erreur, là aussi.
L’archevêque James Ussher (1581-1656) publia en 1654 ses Annales Veteris et Novi Testamenti, qui suggéraient que le Ciel et la Terre ont été créés en 4004 avant J.-C. Un de ses collaborateurs poussa les calculs plus loin et put annoncer triomphalement que la Terre avait vu le jour le dimanche 21 octobre 4004 avant J.-C., à neuf heures du matin précises, parce que Dieu aimait travailler tôt, pendant qu’Il se sentait frais et dispos.
Il se trompait également. De presque un quart d’heure.
Ces histoires de fossiles de dinosaures sont un canular, mais les paléontologues ne l’ont pas encore compris.
Ce qui prouve deux choses :
D’abord, que les voies du Seigneur sont vraiment impénétrables : elles fonctionnement peut-être même en circuit fermé. Dieu ne joue pas aux dés avec l’univers, mais à un jeu ineffable de Son invention, qu’on pourrait comparer, du point de vue des autres joueurs [1], à une version obscure et complexe du poker, en chambre noire, avec des cartes blanches, pour des enjeux infinis, face à une Banque qui refuse d’expliquer les règles et qui n’arrête pas de sourire.
Ensuite, que la Terre est Balance.

Le jour où commence cette histoire l’horoscope des Balances, dans la rubriques « Les Étoiles et Vous » de l’Écho de Tadfield, annonçait :
Balance, 24 septembre – 23 octobre.
Vous avez l’impression d’être au bout du rouleau et de tourner sans cesse en rond. Dans votre foyer et votre famille, d’importantes rivalités s’éternisent. Évitez les risques inutiles. Un ami jouera un rôle capital. Remettez les grandes décisions en attendant une embellie. Possibilités d’embarras gastriques, aujourd’hui : évitez les salades. Vous pourriez recevoir de l’aide d’une source inattendue.
Tout était rigoureusement exact, sauf l’histoire des salades.

Terry Pratchett et Neil Gaiman (trad. Patrick Marcel), De bons présages [Good Omens : The Nice and Accurate Prophecies of Agnes Nutter, Witch], Éditions J’ai lu, 1995 (édition originale en 1990).

[1C’est-à-dire tout le monde.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique