Programme en troisième

mercredi 10 août 2016
par  Julien Daget
popularité : 2%

Thème 1 d’histoire. L’Europe, un théâtre majeur des guerres totales (1914-1945)

Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale
En mobilisant les civils aussi bien que les militaires, la Grande Guerre met à l’épreuve la cohésion des sociétés et fragilise durablement des régimes en place. Combattants et civils subissent des violences extrêmes, dont témoigne particulièrement le génocide des Arméniens en 1915. En Russie, la guerre totale installe les conditions de la révolution bolchevique, le communisme soviétique stalinien s’établit au cours des années 1920.

Démocraties fragilisées et expériences totalitaires dans l’Europe de l’entre-deux-guerres
Après la paix de Versailles puis la Grande Dépression, le régime nazi s’impose et noue des alliances. L’expérience politique française du Front Populaire se déroule dans ce cadre marqué par une montée des périls.

La Deuxième Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement
Violence de masse et anéantissement caractérisent la Deuxième Guerre mondiale, conflit aux dimensions planétaires. Les génocides des Juifs et des Tziganes ainsi que la persécution d’autres minorités sont étudiés.

La France défaite et occupée. Régime de Vichy, collaboration, Résistance
À l’échelle européenne comme à l’échelle française, les résistances s’opposent à l’occupation nazie et à la collaboration. Dans le contexte du choc de la défaite de 1940, la Résistance militaire et civile agit contre le régime de Vichy négateur des valeurs républicaines.


Thème 2 d’histoire. Le monde depuis 1945

Indépendances et construction de nouveaux États
L’effondrement rapide des empires coloniaux est un fait majeur du second XXe siècle. On étudiera les modalités d’accès à l’indépendance à travers un exemple au choix.

Un monde bipolaire au temps de la guerre froide
La guerre froide, l’autre fait majeur de la période, s’inscrit dans une confrontation Est-Ouest qui crée des modèles antagonistes et engendre des crises aux enjeux locaux et mondiaux. États-Unis et URSS se livrent une guerre idéologique et culturelle, une guerre d’opinion et d’information pour affirmer leur puissance. Les logiques bipolaires du monde sont remises en cause par l’indépendance de nouveaux États et l’émergence du Tiers Monde.

Affirmation et mise en œuvre du projet européen
Dans ce contexte, les étapes et les enjeux de la construction européenne sont à situer dans leur contexte international et à aborder à partir de réalisations concrètes.

Enjeux et conflits dans le monde après 1989
Quelle est la nature des rivalités et des conflits dans le monde contemporain et sur quels territoires se développent-ils ? On cherchera quelques éléments de réponses à partir de l’étude d’un cas (on peut croiser cette approche avec le programme de géographie).


Thème 3 d’histoire. Françaises et Français dans une République repensée

1944-1947 : refonder la République, redéfinir la démocratie
En France, la Libération autorise la restauration de la légalité républicaine dans une dynamique de refondation. La République intègre politiquement les femmes. L’important programme de réformes du Conseil national de la Résistance prolonge et complète celui du Front Populaire, il élargit la démocratie dans un sens social.

La Ve République, de la République gaullienne à l’alternance et à la cohabitation
Le retour au pouvoir du général de Gaulle en 1958 donne naissance à la Ve République marquée par le renforcement du pouvoir exécutif et le scrutin majoritaire. L’histoire permet ici de contextualiser l’étude des institutions républicaines, des principes et des pratiques politiques, réalisée aussi dans le cadre de l’enseignement moral et civique.

Femmes et hommes dans la société des années 1950 aux années 1980 : nouveaux enjeux sociaux et culturels, réponses politiques
Dans la seconde moitié du XXe siècle, la société française connaît des transformations décisives : place des femmes, nouvelles aspirations de la jeunesse, développement de l’immigration, vieillissement de la population, montée du chômage. Ces changements font évoluer le modèle social républicain. L’étude de quelques exemples d’adaptation de la législation aux évolutions de la société offre l’occasion de comprendre certains enjeux du débat politique et les modalités de l’exercice de la citoyenneté au sein de la démocratie française.


Thème 1 de géographie. Dynamiques territoriales de la France contemporaine

Les aires urbaines, une nouvelle géographie d’une France mondialisée
Le territoire français a profondément changé depuis cinquante ans, en raison de l’urbanisation qui a modifié les genres de vie et a redistribué les populations et les activités économiques. Il s’agit de présenter aux élèves ces principaux bouleversements. La géographie des aires urbaines permet de sensibiliser les élèves à la diversité des espaces (centraux, péricentraux, périurbains, suburbains) concernés par l’urbanisation et aux relations entre les aires d’influences urbaines.

Les espaces productifs et leurs évolutions
Les mutations des espaces productifs, à dominante industrielle, agricole, touristique ou d’affaires, sont abordées en lien avec l’urbanisation et la mondialisation qui en redessinent la géographie.

Les espaces de faible densité (espaces ruraux, montagnes, secteurs touristiques peu urbanisés) et leurs atouts
Les espaces de faible densité (espaces ruraux, montagnes, secteurs touristiques peu urbanisés) sont abordés sous l’angle de la diversité de leurs dynamiques et de leurs atouts. Ce ne sont pas seulement des marges délaissées et des espaces sans ressources productives via notamment les activités agricoles, touristiques ou liées à l’accueil de nouveaux types d’habitants.


Thème 2 de géographie. Pourquoi et comment aménager le territoire ?

Il s’agit de présenter aux élèves l’aménagement du territoire considéré comme une tentative des pouvoirs publics de compenser les inégalités entre territoires, qu’elles soient économiques, sociales, d’accès aux équipements publics. Ce thème permet de livrer aux élèves les bases des notions renvoyant à l’étude de l’aménagement de l’espace. Il permet notamment de les sensibiliser aux outils et acteurs de l’aménagement français et européen.

Aménager pour répondre aux inégalités croissantes entre territoires français, à toutes les échelles
Le sous-thème 1 est mis en œuvre à partir d’une étude de cas d’un aménagement local ou/et régional. Les approches de prospective territoriale sont particulièrement intéressantes pour sensibiliser les élèves à la portée de l’aménagement et aux débats qu’il suscite. L’étude de cas est mise en perspective aux échelles nationale et européenne. La démarche se prête à la réalisation d’un croquis de l’organisation du territoire national.

Les territoires ultra-marins français : une problématique spécifique
L’étude du sous-thème 2 est conduite à partir de cartes à différentes échelles et d’exemples concrets.


Thème 3 de géographie. La France et l’Union européenne

L’Union européenne, un nouveau territoire de référence et d’appartenance
L’analyse géographique permet d’aborder l’Union européenne dans une perspective de construction et de politiques territoriales. Cette étude est complémentaire de celle menée au thème 2 d’histoire pour cette même classe de 3e.

On présente les caractéristiques du territoire de l’UE en insistant sur la position du territoire français dans cette géographie européenne et le potentiel que l’UE représente pour notre pays. On aborde cette question en y intégrant l’examen d’une région transfrontalière.

La France et l’Europe dans le monde
Cette approche permet de poser la question de la place et de l’influence culturelle, géopolitique, économique de la France et de l’Europe dans le monde, qu’on examine à partir d’exemples concrets.


Enseignement moral et civique

La sensibilité : soi et les autres

  • Connaissance de soi et respect de l’autre, en lien avec l’éducation affective et sexuelle. L’identité personnelle ; l’identité légale. La question des addictions.
  • Comprendre la diversité des sentiments d’appartenance civiques, sociaux, culturels, religieux.
  • Expressions littéraires et artistiques et connaissance historique de l’aspiration à la liberté. La francophonie. Sentiment d’appartenance au destin commun de l’humanité.
  • Citoyenneté française et citoyenneté européenne : principes, valeurs, symboles.

Le droit et la règle : des principes pour vivre avec les autres

  • Le rôle de la justice : principes et fonctionnement. Le règlement de l’établissement et les textes qui organisent la vie éducative.
  • La loi et la démocratie représentative. Leur lien avec la Constitution et les traités internationaux.
  • Les différentes déclarations des Droits de l’homme. Le statut juridique de l’enfant.

Le jugement : penser par soi-même et avec les autres

  • Les différentes dimensions de l’égalité. Les différentes formes de discrimination (raciales, antisémites, religieuses, xénophobes, sexistes, homophobes...).
  • Les principes de la laïcité.
  • Les principes d’un État démocratique et leurs traductions dans les régimes politiques démocratiques (ex. : les institutions de la Ve République).
  • Les libertés fondamentales (libertés de conscience, d’expression, d’association, de presse) et les droits fondamentaux de la personne. Problèmes de la paix et de la guerre dans le monde et causes des conflits.

L’engagement : agir individuellement et collectivement

  • Les responsabilités individuelles et collectives face aux risques majeurs. La sécurité des personnes et des biens : organisations et problèmes.
  • L’exercice de la citoyenneté dans une démocratie (conquête progressive, droits et devoirs des citoyens, rôle du vote, évolution des droits des femmes dans l’histoire et dans le monde...). L’engagement politique, syndical, associatif, humanitaire : ses motivations, ses modalités, ses problèmes.
  • Le rôle de l’opinion dans le débat démocratique. L’engagement solidaire et coopératif de la France : les coopérations internationales et l’aide au développement.
  • La Journée défense et citoyenneté. Les citoyens et la Défense nationale, les menaces sur la liberté des peuples et la démocratie, les engagements européens et internationaux de la France.

Programme d’enseignement du cycle des approfondissements (cycle 4), annexe 3 du Bulletin officiel de l’Éducation nationale spécial n° 11 du 26 novembre 2015.

Programme d’enseignement moral et civique, école élémentaire et collège, arrêté du 12 juin 2015, publié au Journal officiel de la République française du 21 juin 2015 et au Bulletin officiel de l’Éducation nationale spécial n° 6 du 25 juin 2015.


Commentaires

Navigation

Articles de la rubrique

  • Programme en troisième