Quelques sujets pour l’E3C2

sujets de composition d’HGGSP pour la deuxième épreuve commune de contrôle continu
samedi 30 mai 2020
popularité : 4%

Pour les élèves qui suivent l’HGGSP et qui abandonnent (déserteurs ! traîtres !) cet enseignement de spécialité à la fin de l’année de première, ils doivent subir une épreuve, la deuxième E3C (comptant pour 5 % du bac) [1].
Cette épreuve se compose uniquement d’une composition, avec deux heures pour la faire [2].

En mars 2020, 50 sujets d’épreuve sont non seulement publiés dans la banque de sujets (dont l’accès est réservé aux enseignants de cette discipline), mais aussi à l’adresse http://quandjepasselebac.education.fr/revisions-la-banque-nationale-de-sujets/ (accessible à tous). Il est probable que de nouveaux sujets soient rajoutés à cette liste pendant l’année scolaire 2020-2021.


Thème 1 – Comprendre un régime politique : la démocratie

  • Comment caractériser la démocratie ?
    Vous pourrez en décrire les principes fondateurs, les modes de fonctionnement et les limites en vous appuyant sur les exemples étudiés au cours de l’année.
  • Pourquoi le fonctionnement de la démocratie directe fait-il débat ?
    Vous vous appuierez sur des exemples de démocratie et sur des auteurs ayant pensé la démocratie.
  • Comment la souveraineté du peuple s’exerce-t-elle dans les démocraties ?
    Vous pourrez construire votre réflexion autour des différentes formes de démocraties étudiées au cours de l’année : directe, représentative, déléguée.
  • Quelles sont les différentes conceptions de la démocratie ?
    Vous appuierez votre réflexion sur les situations historiques passées et récentes et les auteurs étudiés au cours de l’année. Vous mettrez en avant les principes communs qui fondent la démocratie et les différentes manières de concevoir celle-ci.
  • Comment les démocraties envisagent-elles la participation des citoyens à la vie politique ?
    Vous appuierez votre réflexion sur des exemples étudiés au cours de l’année : démocratie directe, représentative, déléguée.
  • Les démocraties peuvent-elles être remises en cause ?
    Vous pourrez nourrir votre réflexion de la pensée de Tocqueville, de l’exemple du Chili et des contestations au sein de l’Union européenne.
  • Comment les transitions démocratiques peuvent-elles s’opérer ?
    Vous pourrez évoquer le rôle des acteurs, le déroulement et les limites du processus à partir d’exemples étudiés au cours de l’année.
  • Montrez que la démocratie connaît des contestations et des crises.
    Vous pourrez appuyer votre réflexion sur les acteurs des crises, les faiblesses dénoncées et les conséquences de ces crises.
  • Comment les citoyens interviennent-ils dans le fonctionnement de l’Union européenne ?
    Vous envisagerez leur rôle dans la mise en œuvre de la démocratie européenne ainsi que dans sa remise en cause.
  • Quel est le lien entre le fonctionnement de l’Union européenne et la manière dont celle-ci est remise en question depuis 1992 ?
    Vous analyserez l’évolution du fonctionnement de l’Union européenne du point de vue de la démocratie, puis vous mettrez cette évolution en lien avec les critiques dont la construction européenne a été l’objet depuis 1992.
  • Quelles peuvent être les limites de la démocratie représentative ?
    Après avoir donné les caractéristiques d’une démocratie représentative, vous montrerez quelles peuvent en être les limites en vous appuyant sur des exemples étudiés au cours de l’année.

Thème 2 – analyser les dynamiques des puissances internationales

  • Comment des États exercent-il leur puissance à l’échelle internationale ?
    Vous pourrez construire la réflexion à partir des éléments qui sont à l’origine des dynamiques des puissances ottomane et russe notamment les conflits armés, la diplomatie, la langue et la religion.
  • Quels sont les facteurs qui fondent la puissance internationale d’un État ?
    Vous pourrez prendre en compte dans votre réflexion les facteurs diplomatiques, militaires, culturels et économique des puissances ottomane et russe.
  • Quelles sont les principales formes indirectes de la puissance internationale d’un État ?
    Vous pourrez appuyer votre réflexion sur les enjeux linguistiques, technologiques et le contrôle des voies de communication.
  • Comment les puissances étatiques s’affirment-elles dans la mondialisation contemporaine ?
    Vous pourrez prendre appui sur la diffusion de la langue, la maîtrise des nouvelles technologies et le contrôle des voies de communication.
  • La puissance des États-Unis est-elle en essor ou en déclin ?
    Vous aborderez les formes directes d’affirmation de la puissance états-unienne, puis les formes indirectes d’affirmation de cette puissance, avant de montrer les limites de de cette puissance.
  • Quelles sont les manifestations de la puissance des États-Unis ?
    Vous pourrez étudier ces manifestations sur le territoire des États-Unis, dans les relations internationales et dans le monde.

Thème 3 – Étudier les divisions politiques du monde : les frontières

  • Pourquoi les États tracent-ils des frontières ?
    Vous vous appuierez sur les différentes fonctions des frontières : se protéger, partager des territoires, séparer des systèmes politiques.
  • Quel rôle jouent les conflits dans le tracé des frontières ?
    Vous vous appuierez sur des exemples de l’Antiquité jusqu’à la fin de la guerre froide. Vous montrerez comment les frontières sont les enjeux de conflits, et comment la sortie des conflits passe par la fixation de frontières.
  • À quoi servent les frontières ?
    Vous nourrirez votre réflexion à partir des différentes fonctions des frontières étudiées cette année : se protéger, partager des territoires, séparer des systèmes politiques.
  • Comment les débats liés aux frontières se règlent-ils ?
    Vous évoquerez la reconnaissance et la contestation des frontières par la guerre, la négociation et le droit.
  • Pourquoi les frontières peuvent-elles être sources de conflits ?
    Vous évoquerez les questions territoriales, idéologiques et d’appartenance.
  • Quels sont les débats suscités par le tracé des frontières ?
    Vous vous appuierez sur des exemples pris dans l’histoire du XXe siècle et sur les questions actuelles autour du droit de la mer.
  • Comment dépasser les querelles de frontières ?
    Vous mènerez votre réflexion notamment à partir de deux exemples : la frontière germano-polonaise entre 1939 et 1990, puis le droit de la mer actuellement.
  • Quelles formes de frontières l’Union européenne produit-elle ?
    Vous étudierez les frontières externes et internes de l’espace européen.
  • Quelle importance et quel rôle ont les frontières pour l’Union européenne ?
    Vous analyserez les frontières internes et externes de l’espace européen à l’aide d’exemples.
  • Comment les frontières des États sont-elles modifiées par l’adhésion de ces derniers à l’Union européenne ?
    Vous ferez référence à la fois à la coopération transfrontalière et aux tensions entre États membres.
  • La libre-circulation des personnes existe-t-elle dans l’Union européenne ?
    Vous répondrez en vous appuyant sur les enjeux de Schengen, les frontières d’un État adhérent et un espace transfrontalier.
  • Les frontières de l’Union européenne sont-elles ouvertes aux mobilités des personnes ?
    Vous construirez votre réponse à l’aide d’exemples, en distinguant les frontières internes et externes de l’Union européenne.
  • Comment l’Union européenne transforme-t-elle ses frontières internes ?
    Vous appuierez votre réflexion sur l’espace Schengen et sur les espaces transfrontaliers.
  • Quelles formes peuvent prendre les frontières ?
    À partir d’exemples étudiés pendant l’année, vous montrerez que les frontières peuvent prendre trois formes : la ligne, la zone ou le point.
  • Comment sont contrôlées les frontières de l’Union européenne ?
    Vous envisagerez les frontières internes et externes de l’Union européenne.

Thème 4 – S’informer : un regard critique sur les sources et modes de communication

  • La « révolution numérique » garantit-elle une meilleure information ?
    Vous alimenterez votre réflexion à l’aide d’exemples puisés dans l’histoire de la fin du XXe et du début du XXIe siècle.
  • Comment les progrès techniques ont-ils renforcé la place de l’information dans notre quotidien depuis le XIXe siècle ?
    Vous vous intéresserez à l’essor de la grande presse, à celui de l’audiovisuel et à l’arrivée d’internet.
  • Quelles sont les forces qui peuvent à la fois menacer et garantir la liberté de l’information ?
    Vous pourrez aborder l’opinion, l’État et le marché.
  • Comment internet bouleverse-t-il les façons de s’informer ?
    Vous pourrez présenter ce qu’est internet, comment l’information y est produite et y circule et avec quelles limites.
  • Être de plus en plus informé signifie-t-il être bien informé ?
    Vous prendrez en compte les évolutions techniques des XXe et XXIe siècles pour porter un regard critique sur le rapport à l’information et son usage.
  • Les États sont-ils garants d’une information fiable ?
    Vous montrerez le rôle des États dans l’essor de l’information, puis interrogerez les notions de de liberté d’expression, de contrôle et de propagande.
  • Les médias d’information, un « quatrième pouvoir » ?
    Vous interrogerez les rapports des médias avec l’opinion, avec le marché et avec l’État.
  • Que pensez-vous de l’affirmation d’Hubert Beuve-Méry, fondateur du journal Le Monde : « la radio annonce l’événement, la télévision le montre, la presse l’explique » ?
    Vous préciserez l’apport de chacun des médias mentionnés.
  • Pourquoi Internet marque-t-il une rupture dans l’information aujourd’hui ?
    Vous pourrez appuyer votre réflexion sur les caractéristiques de l’information sur Internet, ses nouveaux producteurs et les usages manipulateurs qui en sont faits.
  • En 1936, un auteur écrit que la TSF élargit « le petit agora athénien à la taille des nations » : les médias ont-ils favorisé une démocratisation de l’information ?
    Vous pourrez étudier l’extension de la diffusion de l’information, de sa production et de sa contestation.

Thème 5 – Analyser les relations entre États et religions

  • Quels sont les liens entre politique et religion dans le monde chrétien et dans le monde musulman au IXe et au Xe siècle ?
    Vous pourrez utiliser les exemples de l’Empire carolingien, de l’Empire byzantin et du califat.
  • Le lien entre politique et religion signifie-t-il la fusion complète du politique et du religieux au Moyen Âge ?
    Vous pourrez utiliser les exemples de l’Empire carolingien, de l’Empire byzantin et du califat.
  • Quels profits le pouvoir et la religion attendaient-ils et retiraient-ils de leur lien traditionnel ?
    Vous pourrez utiliser les exemples de l’Empire carolingien, de l’Empire byzantin et du califat.
  • La sécularisation politique signifie-t-elle la fin des religions ?
    Vous pourrez mobiliser les exemples de la Turquie kémaliste et des États-Unis d’Amérique. Vous pourrez expliquer comme la sécularisation implique un nouveau rapport entre politique et religion, et la manière dont les religions réagissent à cette situation.
  • La sécularisation politique est-elle un processus irréversible ?
    Vous vous appuierez sur l’exemple de l’Inde. Vous mettrez en avant le « sécularisme » indien, puis vous interrogerez la manière dont les religions conservent, voire accroissent leur influence politique.
  • Quelles sont les dimensions géopolitiques de la question religieuse en Inde ?
    Vous étudierez celles-ci tant au sein de l’Inde (minorités religieuses) que dans ses relations avec le Pakistan.
  • Quelles sont les relations entre pouvoirs politique et religieux au Moyen Âge ?
    Vous analyserez les interactions entre ces différents pouvoirs en Orient et en Occident aux IXe et Xe siècles.
  • Le sécularisme indien peut-il être une réponse adaptée aux tensions d’une société multiconfessionnelle ?
    Vous présenterez le sécularisme indien, puis indiquerez ses limites et ses remises en cause récentes.

[1« Modalités d’organisation du contrôle continu à compter de la session 2021 », note de service n° 2019-110 du 23 juillet 2019. → https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=144063

[2« Épreuves communes de contrôle continu des enseignements de spécialité suivis uniquement pendant la classe de première de la voie générale – session 2021 », note de service n° 2019-059 du 18 avril 2019 publiée au BOÉN n° 17 du 25 avril 2019. → https://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=141199


Commentaires