Doc. : la réforme de 1962

jeudi 11 août 2016
par  Julien Daget
popularité : 12%

Ce sujet d’analyse de documents est tombé aux Antilles lors de l’épreuve anticipée du bac S le 14 juin 2013.

Consigne : situez les documents dans leur contexte et expliquez les enjeux du changement proposé par le général de Gaulle.
Méthode : l’analyse de doc(s)


Document 1

Voici quatre ans, le peuple français s’est donné a lui-même une constitution. [...] Cette constitution rejette la confusion et l’impuissance du régime [...] exclusif des partis. [...] Elle institue un président qui doit être le garant de ce qu’il y a de vital et de permanent dans le destin du pays, qui doit assurer la continuité de l’État républicain et qui doit répondre de la France en cas de péril public. [...] Le Président a besoin de la confiance directe de la nation, au lieu de l’avoir implicitement comme c’était mon propre cas en 1958, pour une raison historique et exceptionnelle qui pouvait justifier au départ l’élection au collège restreint [...].

II s’agit que dorénavant le président de la République soit élu au suffrage universel. Dès l’origine, je savais que je devrais, avant la fin de mon septennat, proposer au pays de décider qu’il en soit ainsi. Mais des raisons pressantes me déterminent à prendre dès maintenant cette initiative, comme j’en ai le droit et le devoir. [...] Les attentats perpétrés ou préparés contre ma vie me font une obligation d’assurer après moi, pour autant que je puisse, une République solide. Ce qui implique qu’elle le soit au sommet. [...]

Françaises, Français, le projet que je vous soumets propose que le président de la République, votre Président, soit élu dorénavant par vous-mêmes. Rien n’est plus républicain. Rien n’est plus démocratique. [...] Une fois de plus, le peuple français va donc faire usage du référendum, ce droit souverain qui, en mon initiative, lui fut reconnu en 1945, qu’il a de même recouvré en 1958 et qui depuis lors a permis à la République de donner des institutions valables et de trancher au fond le problème algérien qui était très grave, vous le savez. Une fois de plus, le résultat sera la décision de la nation sur un sujet essentiel. [...] Ce sont donc vos réponses qui me diront le 28 octobre si je peux et si je dois poursuivre ma tâche au service de la France.
Vive la République !
Vive la France !

Extrait de l’allocution radiodiffusée et télévisée de Charles de Gaulle depuis le palais de l’Élysée le 4 octobre 1962 [1].


Document 2

NON

AU POUVOIR PERSONNEL – AU PLEBISCITE
Les illustrations de ce tract reproduisent la première page d’un récent numéro de France nouvelle. Chaque semaine lisez, faites lire
France nouvelle
hebdomadaire du Comité Central du Parti Communiste Français.

Une arme indispensable dans la bataille pour le NON au référendum plébiscite et pour l’instauration d’une véritable démocratie.

Tract électoral édité à l’occasion du référendum du 28 octobre 1962.



Commentaires

Brèves

20 novembre 2016 - Les conseils de Charlotte pour réussir son TPE

Cf. Conseils pour les TPE

16 novembre 2016 - Montée de version

Histoire 2 : la guerre au XXe (refonte).

30 septembre 2016 - Noms des régions françaises

Entrée en vigueur officielle aujourd’hui : (...)