Perles d’Alain, 2020-2021

mercredi 30 septembre 2020
par  Julien Daget
popularité : 3%

Début septembre 2020, seconde

Séance de rentrée scolaire, au milieu de la présentation de l’histoire-géo : « Monsieur, dans votre cours, Est-qu’on va plus recopier qu’apprendre ? »

Premier cours, après la présentation du programme, la même : « Monsieur, est-qu’on va parler du viol ? » [Non, ce n’est pas au programme...]


Fin septembre 2020, seconde

Premier travail à domicile, très difficile : recopier une liste de 20 dates sur une frise chronologique.

• -429, la mort de Périclès ;
• -27 à 14, le principat d’Auguste → « Le Principale d’Auguste » ; « August » ; « Augute » ;
• 313, l’édit de tolérance de Constantin → « L’edite de tolence » ;
• 1146, le prêche de Bernard de Clairvaux → « Perche de Bertrand de Clervaux » ; « le pêche » ; « de Clairevaux » ; « Chervaux » ; « Clairveaux » ;
• 1508, la chapelle Sixtine de Michel-Ange → « La chapelle de Sixteen de Michel Ange » ; « la Chapelle de Sixtine de michel-Ange » ; « la chappelle sixtime » ;
• 1516, Érasme et le Nouveau Testament ;
• 1517, les 95 thèses de Luther ;
• 1539, l’ordonnance de Villers-Cotterêts → « L’ordonnance de Vilier Cotonet » ;
• 1550, la controverse de Valladolid → « La controverse de Valladoïd » ; « de Valodid » ; « Valladolide » ;
• 1633, le second procès de Galilée → « le second procès de Gallilée » ; « de Galiée » ; « Gallilé » ;
• 1639, la révolte des Va Nu-pieds ;
• 1664, création de la Compagnie des Indes ;
• 1682, l’installation du roi à Versailles → « L’instalation du roi de versaille » ;
• 1685, la révocation de l’édit de Nantes → « La révolte de l’edit de Nantes » ; « la révoquation » ;
• 1679, l’Habeas corpus → « L’abea Corpus » ;
• 1689, le Bill of Rights ;
• 1712, la machine de Newcomen ;
• 1726-1733, Lettres anglaises de Voltaire → « Lettre Anglaise » ;
• 1756, Émilie du Châtelet traduit Newton → « Emilie du Chalet traduit Newton » ; « Émile » ;
• 1789, Washington devient président → « Washingtam ».


Fin septembre 2020, première

Émile (c’est son second prénom, cherchez pas) arrive, encore une fois, en retard le matin : « Monsieur ! C’est la faute de ma femme ! »


Commentaires