Carte : les fortifications du second XIXe siècle

géolocalisation des forts
vendredi 24 avril 2020
par  Julien Daget
popularité : 2%

Vous trouverez ci-joint un kmz (qui nécessite d’avoir installé Google Earth) géolocalisant les différents fortifications polygonales de la période allant de 1860 (environ) à 1914.

Sont indiquées des défenses allemandes (selon le plan-type du général Hans Alexis von Biehler, puis les Festen du maréchal Colmar von der Goltz), austro-hongroises, belges (développées par le lieutenant-général Henri Alexis Brialmont), bulgares, britanniques (les forts de Henry John Temple, Lord Palmerston), danoises, étasuniennes (Third System puis les batteries Endicott), françaises (le système Séré de Rivières), italiennes, néerlandaises, ottomanes, roumaines, russes, suédoises et suisses.

Google Earth Placemark File - 192.7 ko
Géolocalisation des fortifications
à lire avec Google Earth ; version de déc. 2019 ; CC BY-NC-SA.

Capture d’écran :

JPEG - 375.6 ko
Les places fortes françaises de l’Est
JPEG - 397.1 ko
La place forte allemande de Posen

Commentaires