Une pizza pour Thibaut

mardi 16 août 2016
par  Julien Daget
popularité : 2%

Une pensée pour Thibaut, qui, il y a quelques années, invitait une groupe de camarades de classe une fois par semaine à venir manger chez lui. Au menu : pâtes sauce tomate ou pizzas surgelées. Mon conseil était de faire leur pizza.


Prépare la pâte à pizza quelques heures avant (le matin ou la veille au soir) :
prendre un saladier, y émietter un peu de levure boulangère (en vente en cube en supermarché) dans un fond d’eau, rajouter un gros filet d’huile d’olive (ça donne du goût) et un peu de farine (il faut que le mélange reste liquide) ; retourner devant l’ordi ou la télé pendant un quart d’heure.
Après l’avoir laissé reposer, rajouter du sel et plein de farine jusqu’à ce que ça forme une pâte qui ne colle plus aux doigts (sinon, rajouter de la farine). Forme une boule de pâte, qu’on peut mettre au frigo avec un film plastique dessus.

Une heure avant de manger, étaler la pâte (fine ou épaisse selon le désir des convives), et étaler dessus de la sauce tomate (laquelle vous avez améliorée avec des herbes de Provence et un peu de sucre), puis tous ce qu’il y a d’intéressant dans le frigo : morceaux de fromage, de jambon, de saucisson, des boulettes de viande, des oignons, des poivrons, des cœurs d’artichaut, de l’ananas, un œuf, du thon, des huîtres, du piment, du foie de veau, du wasabi (idée d’un prof de maths d’un autre lycée)...
Cuisson à 175/200° C pendant 15/20 min (selon votre goût et l’épaisseur). Servir avec un vin rouge effervescent italien ou même une bière (sauf si vous avez cours d’histoire l’après-midi).


Quattro rodenti (pizza aux quatre rats)
Pour garnir votre pizza, il vous faut quatre rats bien gras éviscérés. Vous pouvez les remplacer par deux tomates coupés en deux pour faire les corps ; complétez par deux champignons de Paris taillés pour représenter les têtes ; quatre tranches de rosbifs fines découpés en forme de rat pour couvrir corps et tête, la tomate imitant les entrailles.
Enfoncez dans chaque tête trois grains de poivre pour imiter les yeux et la truffe ; utilisez quatre spaghettis cuits pour simuler les queues ; faites de petites incisions dans les simili-têtes pour y placer les oreilles en rondelle de champignon.
Peignez chaque rat d’un peu d’huile d’olive, et saupoudrez d’aneth, pour la fourrure.

Source de la recette : Terry Pratchett, Les Recettes de Nounou Ogg ... assaisonnées de moult conseils sur les us et coutumes du Disque-Monde [Nanny Ogg’s Cookbook, 1999], Pocket, 2014, p. 106-108.


Commentaires