Doc. : 2014, le califat selon Dabiq

samedi 20 août 2016
par  Julien Daget
popularité : 25%

Consigne : en faisant une analyse critique du document, vous montrerez quels sont ici les buts recherchés par ses auteurs.
Méthode : l’analyse de doc(s)


Le premier jour du Ramadân 1435H [1], le retour du Khilâfah [2] a été annoncé par le porte-parole de l’Etat Islamique, le Cheïkh [3] Aboû Muhammad al-ʻAdnânî Ash-Shâmî (hafidhahoullâh [4]).
Cette bonne nouvelle a été suivie par les premiers discours officiels de l’Emir [5] Al-Mou’minîn Aboû Bakr al-Housaynî Al-Qourashî Al-Baghdâdî (qu’Allâh le secoure).
L’annonce a remplies les rues de l’Etat Islamique de joie.
Qu’Allâh continue de remplir les cœurs de la Oummah [6] de joie par les nouvelles de victoires et qu’Il les Guide vers l’obéissance de Son Messager Muhammad (sallallâhou ʻalayhi wa sallam [7]) qui est la voie du Paradis.

BONNES NOUVELLES POUR LA COMMUNAUTÉ MUSULMANE
L’Emir Al-Mou’minîn a dit : ˮÔ vous les musulmans, je vous annonce la bonne nouvelle, espérez et levez la tête bien haut car vous avez aujourd’hui par la grâce d’Allâh un Etat et un Califat qui vous ramène l’Honneur et la puissance, qui rétabli vos droit et votre gouvernance.
Un Etat où fraternise l’arabe et le non-arabe, le blanc et le noir, l’oriental et l’occidental, un Califat qui rassemble le Caucasien, l’Indien, le Chinois, le Châmî [8], l’Irakien, le Yéménite, l’Egyptien, le Maghrébin, l’Américain, le Français, l’Allemand et l’Australien. « Il a uni leurs cœurs (par la foi). Aurais-tu dépensé tout ce qui est sur terre, tu n’aurais pu unir leurs cœurs ; mais c’est Allâh qui les a unis, car Il est Puissant et Sage. » [8 : 63] [9]
Et ils sont devenus par la grâce d’Allâh des frères aimants, se tenant tous dans une seule tranchée, se défendant les uns les autres, se sacrifiant les uns pour les autres. Leur sang s’est mélangé, sous une seule bannière, pour un seul but, dans un seul camp, se délectant de ce bienfait, le bienfait de la fraternité de la Foi. Si les rois avaient gouté ce bienfait, ils auraient délaissé leur royaume et ils les auraient combattus pour se le procurer. La louange appartient à Allâh, nous remercions Allâh.ˮ

UNE NOUVELLE ÈRE EST ARRIVÉE
DE PUISSANCE ET DE DIGNITÉE POUR LES MUSULMANS

L’Emir Al-Mou’minîn a dit : “Un jour viendra où le musulman sera le maître, noble, respecté en tout lieu, il lèvera la tête et son honneur sera préservé et personne n’osera s’attaquer à lui sans être châtié et toute main qui s’approchera de lui sera coupé.
Que le Monde sache qu’aujourd’hui est le début d’une nouvelle ère.
Que l’insouciant sorte de son insouciance, que celui qui dormait se réveille, que celui qui était stupéfait retrouve ses esprits : Les musulmans aujourd’hui parlent forts et sont forts, ils vont faire comprendre au Monde le sens du mot terrorisme, ils vont piétiner l’idole du nationalisme, ils vont détruire la fausse divinité démocratie, montrer sa tromperie.
Alors écoute, Ô Communauté islamique, écoute et comprend, lève-toi et réveille-toi, le temps est venu de se libérer des chaînes de la faiblesse et de se soulever devant la tyrannie, devant les gouverneurs traitres, les agents des croisés, des athées et les protecteurs des juifs.”

Le Cheïkh Aboû Muhammad Al-ʻAdnânî a dit : “Il est venu le temps pour des générations, qui ont été noyé dans les mers de l’humiliation, abreuvés de déshonneur, attaqués par les plus viles créatures, après un long sommeil dans les ténèbres de l’insouciance, le temps est venu pour la Oummah de Muhammad (Sallalahou alayhi wa sallam) de se réveiller de son sommeil, d’arracher les oripeaux de l’infamie, de se débarrasser des habits de l’humiliation et de l’ignominie.
Le temps des lamentations des plaintes est fini et l’aube de la puissance est en train de se lever.
Le soleil du Djihâd [10] brille, les lumières du bien annoncent la bonne nouvelle et à l’horizon apparaît le triomphe et nous voyons les signes de la Victoire.”

LE MONDE EST DIVISÉ EN DEUX CAMPS
L’Emir Al-Mou’minîn a dit : “Ô Communauté Islamique, le monde est divisé en deux parties, en deux tranchées, il n’y en a pas de troisième, le camp de l’Islâm et de la Foi, et le camp de la Mécréance et de l’Hypocrisie ; le camp des Musulmans et des Moudjâhidîn [11] là où ils sont, et le camp des juifs, des croisés, de leurs alliés et, avec eux, toutes les nations de la mécréance et de ses religions dirigée par l’Amérique et la Russie et gouverné par les Juifs.”

UN APPEL À LA HIDJRAH
L’Emir Al-Mou’minîn a dit : “La louange appartient à Allâh, nous remercions Allâh. Venez vers votre Etat (Dawlah) Ô vous les musulmans, ceci est votre Etat, venez car la Syrie n’est pas pour les Syriens et l’Irak n’est pas pour les Irakiens, Car la terre appartient à Allâh. Il en fait héritier qui Il veut parmi Ses serviteurs. Et la fin (heureuse) sera aux pieux [Al-A’râf : 128] [12].
Cet Etat est l’Etat des musulmans, et la Terre est la Terre de tous les musulmans. Alors venez Ô musulmans où que vous soyez, que celui qui peut accomplir la Hidjrah (l’émigration) vers l’Etat Islamique le fasse car la Hidjrah vers la Terre d’Islâm est une obligation.

« Déclaration du Khilâfah », Dabiq [13], n° 1, 29 juin 2014, p. 6 à 11. → https://archive.org/details/dabiq_01_fr
NB : ce texte a été recopié en conservant l’orthographe et les erreurs de typographie d’origine. La fonte de caractères était Calibri Regular.

Textes connexes :
• Hélène Sallon, « "Inspire", la bible du djihadiste solitaire », Le Monde, 31 mai 2013. → http://www.lemonde.fr/international/article/2013/05/31/inspire-la-bible-du-djihadiste-solitaire_3421026_3210.html
• Laurent Borredon et Simon Piel, « Mise en examen du traducteur français d´"Inspire", la revue d’Al-Qaida », Le Monde, 19 septembre 2013. → http://www.lemonde.fr/societe/article/2013/09/19/le-traducteur-francais-d-inspire-la-revue-d-al-qaida-mis-en-examen_3481312_3224.html


[1Le 1er jour du ramadan 1435 de l’Hégire correspond au 29 juin 2014.

[2Un califat est le territoire sous l’autorité d’un calife, c’est-à-dire un successeur du prophète Mohamed. Le dernier calife était ottoman, déposé en 1924.

[3Un cheikh est un maître, un sage.

[4Hafidhahou Allah : « que Dieu le protège ».

[5Un émir est un commandant.

[6L’oumma est la communauté des croyants dans l’islam.

[7Sallallah li wa salam : « le salut et la paix soit sur lui ».

[8Le Châmî désigne l’habitant du Cham, c’est-à-dire de la Syrie au sens large de l’ancienne province romaine, soit les actuels États de la Syrie, du Liban, d’Israël, de la Palestine et de Jordanie.

[9Coran, sourate 8 (al-Anfal), verset 63, évoquant la guerre et le butin.

[10Le jihad, l’« effort », désigne la guerre sainte pour défendre le dar al-Islam (la « terre d’islam ») ou conquérir le dar al-harb (le « pays de la guerre »).

[11Le moudjahid est un combattant qui se bat pour l’islam.

[12Coran, sourate 7 (al-A’râf), verset 128, citant Moïse lors de la fuite d’Égypte.

[13Dabiq est le magasine de l’État islamique. Dabiq est aussi une ville syrienne au nord d’Alep, proche de la frontière avec la Turquie, où selon un hadith les Byzantins doivent être défaits par les musulmans lors d’une grande bataille à la fin des temps.


Commentaires

Brèves

11 octobre 2016 - Corrigé

Analyse du discours de Marshall.